Powerhouse Trondheim


Le plus grand bâtiment à énergie positive norvégien

Description du projet 

La vie quotidienne à Trondheim est bien différente de celle en France. En effet, située a à 63 degrés au nord de l’équateur, la ville ne reçoit que 5 heures de lumière journalière en hiver. Mais, en été, 20 heures de lumière journalière. Somme toute, un décalage très extrême et, surtout qui ne semble pas du tout optimale pour générer de l’énergie solaire. Cependant, le cabinet d’architectes Snøhetta vient de terminer le plus grand bâtiment à énergie positive en Norvège.
Ainsi, le bâtiment est supposé générer deux fois plus d’énergie qu’il n’en consomme. Sa surface de panneaux solaires serait tellement efficace qu’il fonctionnerait comme un mini réacteur pour la ville de Trondheim. En effet, la structure fournirait son surplus d’énergie solaire à ses bâtiments voisins.
Par ailleurs, l’isolation du bâtiment est spécifiquement étudiée pour limiter les besoins en chauffage et apporter une bonne ventilation. Par conséquent, il sera très confortable de travailler au sein de ce bâtiment. Et, un système de “Liquid Light” autrement traduit par Lumière liquide a été mis en place. Ainsi, ce système a pour objectif, de produire un éclairage artificiel s’adaptant à l’environnement. Grâce à des centaines de capteurs et, en fonction de la lumière extérieure, le scénario d’éclairage sera évolutif. De façon à réduire la dépendance à la lumière artificielle.


Un projet d'ampleur

Le projet “Powerhouse Trondheim” conceptualise l’idée que des structures peuvent s’auto-suffire mais surtout, créer de l’énergie pour alimenter la ville et les bâtiments qui les entourent. Par conséquent, l’immeuble rembourserait la dette énergétique générée pour sa construction.
En réalité, la Powerhouse Trondheim n’est pas le premier bâtiment construit sur ce modèle. En effet, il s’agit du 5ème mini réacteur après l’école secondaire de Drøbak Montessori, la Harvard HouseZero et la centrale électrique Kjørbo ou encore la maison pilote ZEB. Ainsi, l’ensemble de ces bâtiments sera positive sur notre environnement pour les 60 années à venir.
La Powerhouse Brattørkaia est composée de bureaux avec un puit de lumière massif dans son toit polygonal à forte pente. Ainsi, l’inclinaison permet à la lumière du soleil de filtrer mais aussi, d’optimiser la récupération d’énergie maximale. De plus, près de 2 867 m2 de panneaux solaire composent son toit pour rendre le bâtiment auto-suffisant.


Expertise SFS

En premier lieu, SFS est intervenu dans le projet de la Powerhouse Trondheim pour sécuriser l’installation des panneaux photovoltaïques arrière avec des profilés Omega. De plus, nous avons fourni des systèmes NV3 standards et sur-mesure pour la fixation des panneaux de façade. Et, des systèmes de fixations HT.
Ainsi, dans un délai très court, SFS a assisté la planification du projet et sa mise en œuvre. Nous avons d’ailleurs reçu le soutien d’Nvelope pour les calculs de calpinage. Notre réactivité, notre professionnalisme et nos produits de qualité ont permis le bon déroulement du chantier. C’est d’ailleurs pour cela que notre client nous a confié un nouveau projet auto-suffisant : la Powerhouse Telemark.


Les références utilisées

Profilés Omega
Systèmes NV3 standards
Systèmes sur-mesure  NV3
Fixations HT-S-FH-FT

Les références utilisées

Certification BREEAM

Caractéristiques projet 

Lieu
Trondheim, Norvège

Hauteur du bâtiment
84,5 mètres de haut, 18 étages

Surface du site
17 800m2

Surface des panneaux solaires
2 867m2

Performance énergétique
458 457kWh par an

Application 
Façade ventilée, solaire

Expertise SFS
Ssystèmes ossature, fixations, rivets télescope et outils

Facteurs clés de réussite
Support technique et collaboration étroite avec les parties prenantes. Assistance pendant la planification du projet.

Powerhouse Trondheim - vue globale de haut
Powerhouse Trondheim - vue globale du projet
Powerhouse Trondheim - vue pendant la construction

Plus de projets

Chargement en cours
Chargement en cours
Close now